Le nouveau commandant la brigade nationale des sapeurs-pompiers déroule sa feuille de route


Au niveau de la brigade des sapeurs pompiers, on est dans une phase de montée en puissance qui sera dans quatre domaines prioritaires : le renforcement des effectifs, le renforcement des capacités opérationnelles, la densification du maillage et le travail sur la médicalisation des secours pour améliorer les conditions de travail des sapeurs-pompiers et satisfaire toutes les demandes de secours des populations.
Par ailleurs, le nouveau général a fait savoir que pour la gestion des ressources humaines, l’État leur a confié un appui de 100 éléments qui viennent en renfort. « Il y’a un programme d’implantation de 25 casernes et qui prend en compte tous les départements depuis avril 2018. Il y’a aussi un programme important qu’on appelle programme politogéologie et sous peu 135 véhicules et engins viendront renforcer le dispositif. Entre temps, l’État a fait des efforts importants en achetant cette année 33 fourgons, des ambulances et des véhicules d’intervention. On travaille de concert avec le Samu national. On a besoin d'hommes bien formés et du matériel adéquat », a-t-il ajouté.
Jeudi 10 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :