KOLDA : marche d'exaspération des travailleurs de l’hôpital régional, de la population et de la société civile.


Les travailleurs de l’hôpital régional, des populations et de la société civile ont initié une énième fois une marche dénommée « ras-le-bol » ce samedi 15 mai pour fustiger les manquements de l’établissement. Ainsi, ils réclament des médecins réanimateurs-urgentistes, des radiologues, des dermatologues, des ophtalmologues, des pédiatres entre autres. 

Mais également, dans la foulée, ils réclament « le départ du directeur pour gestion nébuleuse de la structure. » Il faut donc signaler que malgré la présence du gynécologue, il reste beaucoup de points importants à satisfaire au sein de l’établissement comme des médecins spécialistes. 

Interpellé sur la question, Tidiane Tamba du mouvement Cap 21 de déplorer : « Kolda est en danger et bientôt au vu de ce qui se passe, on va se soigner à Sédhiou. C’est pourquoi, il faut revoir la politique de l’établissement. D’ailleurs, ce sont ceux qui sont à l’hôpital qui disent que ça ne va pas, donc on ne peut qu’accompagner leur lutte pour un changement positif. Nous avons vu qu'à Linguère, après l’incendie, tout a été réglé vite car ces derniers ont des leaders qu’on écoute… Et pourquoi pas Kolda? » 
Samedi 15 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :