KHADIM NDIAYE (Commissaire aux enquêtes économiques) : "La covid19 accable Touba et pourtant..."



"Si les populations ne respectent pas les gestes barrières dans une cité comme Touba où il y a près de 02 millions de personnes, le couvre-feu et l'état d'urgence seront inéluctables. Ce sera une conséquence logique"... La déclaration est de Khadim Ndiaye. 
Commissaire aux enquêtes économiques de son état, notre interlocuteur estime que l'on n'est guère loin de franchir le rubicon au vu de la transmission extrêmement rapide du virus, visiblement causée par le non-port de masque. 

" Il y a une indifférence totale des populations de Touba par rapport au respect des gestes barrières.  Près de 200 cas issus de la transmission  communautaire sont enregistrés depuis le début de la deuxième vague. C'est alarmant et c'est regrettable ! "

Khadim Ndiaye  d'estimer que le relâchement est coupable et risque de faire beaucoup mal lorsque la situation sera plus compliquée à maîtriser. "Les jeunes, généralement des porteurs sains, ne portent toujours pas le masque et ne restent jamais sur une même place. Ils bougent énormément. Le Khalife Général des Mourides a posé des actes concrets dans ce combat contre la pandémie. Il a dégagé des sommes d'argent, fait renoncer à des magals, porté le masque et ordonné le respect de gestes barrières au niveau des mosquées. Rien que par égard à cette grande autorité, les populations devraient mettre le masque..."
Vendredi 15 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :