Investitures de YAW / Me Moussa Diop charge Khaf et Sonko : « Rien que de la rancune, des attitudes revanchardes et complices! Sambaay Bacc »


L’ancien directeur général de Dakar Dem Dikk fait aussi partie des surpris de la composition de la liste de la coalition Yewwi Askan Wi.  Le leader de l’Alternance Générationnelle / Jotna s’est offusqué de constater qu’aucun responsable de leur formation politique et membre fondateur de la coalition Yewwi Askan Wi, n’a été investi sur les listes électorales en vue des prochaines élections législatives du 31 juillet 2022. 

Dans une déclaration, Me Moussa Diop regrette que les critères qui avaient été retenus par consensus liés à la compétence et à la capacité des leaders à influer positivement sur le vote des sénégalais du fait de leur engagement et de leur image positive en vue d’une Assemblée Nationale de rupture soient bafoués par Khalifa Ababacar Sall qui est, selon lui, le seul mandataire qui bénéficie de la confiance de ses pairs pour confectionner les listes.
 
Pour Me Moussa Diop, ceci montre simplement que l’ancien maire de Dakar a une dent contre lui depuis sa sortie sur la situation liée à l’affaire dite de la caisse d’avance. « Depuis ses déboires dans le dossier de la caisse d’avance, il n’a jamais digéré ma position véridique sur sa légèreté dans la gestion de ces fonds et plus récemment sur son inéligibilité face à sa volonté de diriger la liste proportionnelle nationale. Il fait dans la rancœur : je ne figurerai pas sur les listes, Me Moussa Diop, non plus », nous confie Me Moussa Diop que Dakaractu a pu joindre au téléphone après la sortie de la déclaration de AG/Jotna dénonçant cette attitude revancharde et indigne de l’ancien maire de Dakar.

En plus, le leader de l’Alternative Générationnelle raille le leader de Pastef qu’il accuse de complice : « Je lui ai envoyé un message tout comme Khalifa Sall. Mais ils n'ont pas réagi en lisant le message ». Maître Moussa Diop estime que le temps de venir faire face à la forfaiture d’une bande d’amis aux agendas masqués est arrivé. Qualifiant ses ambitions politiques pour 2024 de toujours intactes, le leader de l’Alternative Générationnelle / JOTNA invite les militants et sympathisants à ne pas se laisser divertir et d’œuvrer à sauver ce pays du « Sambaay Bacc »...
Mercredi 11 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :