Gestion des ordures : Une solution trouvée sur le mouvement d’humeur des concessionnaires avec une enveloppe de deux milliards.


Les concessionnaires peuvent espérer une résolution de leurs revendications qui les avaient amenés à observer un arrêt de travail mardi dernier. En effet, suite à une rencontre d’échanges et de partage qu’ils ont eu ce matin avec le coordinateur de l'UGC, ces derniers se disent rassurés quant à la bonne suite pour la satisfaction de leurs revendications. Déjà le coordinateur de l’UCG, Mass Thiam s’est engagé à mettre à leur disposition à partir d’aujourd’hui, une enveloppe de deux milliards en attendant de poursuivre le plaidoyer auprès de la tutelle pour trouver une solution définitive à ce problème.

« Ça a été une bonne réunion. Parce que ça nous a permis de lever quelques équivoques car nous n'étions pas en grève mais c'était juste en arrêt de travail. Maintenant le coordinateur nous a rassurés et il s'est engagé à mettre à notre disposition une enveloppe de deux milliards pour qu'on puisse reprendre nos activités. Et il a promis aussi de poursuivre les négociations avec la tutelle », se réjouit Youssou Yade, le porte-parole des concessionnaires.

Pour le coordinateur de l’UCG, Mass Thiam, cette situation est liée à la forte augmentation du volume de déchets collectés chaque jour dans le pays. Toutefois, il rassure que les dispositions nécessaires seront prises pour mieux gérer cette situation. « Nous avons discuté et nous avons trouvé un point d'accord. Et nous allons voir comment résoudre ce problème. Cette situation découle de la forte augmentation du volume de déchets collectés et nous avons une incidence sur le niveau de facturation, mais aussi de l'augmentation du taux de facturation en 2021. Ces deux effets combinés ont eu un impact significatif sur la trésorerie, mais on a pris conscience de tout ça et les autorités vont trouver une solution », a renseigné le coordinateur de l’UCG...
Mercredi 27 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :