Gestion de la Covid-19 et droit humains : Les recommandations de la Raddho à l'État du Sénégal.


Gestion de la Covid-19 et droit humains : Les recommandations de la Raddho à l'État du Sénégal.
La rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme a sorti son rapport final de cette année. Il est axé sur la gestion de la Covid-19, de la manière dont les autorités sénégalaises ont géré la pandémie notamment sur les premiers mois où le virus a commencé à se propager. Face à cette crise du coronavirus, la Raddho estime que l'État du Sénégal devrait faire de cette épreuve un "début de chemin devant permettre au  Sénégal de jouir pleinement de leurs droits fondamentaux". Ces droits sont reconnus par la constitution et les lois sénégalaises en prenant compte de leur universalité, leur interdépendance et indivisibilité.

Toutefois, le président de la Raddho, après la présentation du rapport, considère clairement que les mesures prises par le gouvernement pour prévenir la catastrophe sanitaire annoncée, c'est à dire, 'contenir la propagation de la maladie dans le pays', consolider la résilience durable des populations et sauvegarder les intérêts vitaux de la nation, n'ont guère été atteints à cause de certaines mesures inadaptées aux réalités du pays...
Lundi 30 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :