Flagrants délits de Dakar : Deux ans de prison requis contre trois présumés trafiquants de migrants.

Ahmad Jubeli Sow, commerçant domicilié à Sicap Layènes, Aliou Ba né le 16 juillet 1974, domicilié à Keur Massar et Tidiane Gassama né le 12 juillet 1983 ont été attraits ce vendredi 09 juillet devant la barre du tribunal des flagrants délit de Dakar. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs et trafic de migrants.


C'est suite à une plainte pour escroquerie contre le Sieur Tidiane Gassama portant sur une somme de 15 millions de francs Cfa que les policiers ont découvert des passeports chez lui. Ce qui a amené les enquêteurs à découvrir ce réseau de trafiquants de migrants. 

À la barre, le Sieur Ahmed Jubeli Sow a nié les faits, expliquant qu'il avait un ami basé aux États-Unis qui lui a fait part d'un projet de voyage. Ce dernier l'avait informé de la tenue d'un festival au pays de l'oncle Sam avec le groupe d'artistes "Étoile du Sine", mais il avait la possibilité d'amener d'autres personnes moyennant une somme de 6 millions de francs Cfa. Il s'en est ainsi ouvert à Aliou Ba qui lui a promis de le mettre en rapport avec un certain Gassama qui en a parlé à son gendre Mamadou Sall, mais l'affaire n'a pas abouti et il a été remboursé. 

Quant à Aliou Ba, il déclare avoir ignoré que cette pratique est illégale. "Je gère une école de football. Un jour, j'ai croisé Ahmed Jubeli Sow vers Ecobank. Je lui ai demandé de venir m'aider à l'école. Il m'a fait part d'un festival qui devait se tenir aux Etats Unis. Et je devais lui chercher des accompagnants. Je devrais avoir une caution de 500 000 mille francs Cfa", a-t-il dit. 

Interrogé sur les  faits, Tidiane Gassama dit qu'il n'a rien à voir avec cette affaire de trafic. Il souhaitait seulement aider son gendre qui voulait voyager. 

Lors de son réquisitoire, le représentant du ministère public a sollicité du juge qu'il requalifie les faits en simple tentative de trafic de migrants. Ainsi, il déclare les prévenus coupables avant de requérir une peine d'emprisonnement de 2 ans dont 1 an ferme. 

Selon l'avocat de Tidiane Gassama, les prévenus n'ont posé aucun acte matériel de trafic de migrants. Ce qui est constant, c'est la détention de passeport. Mon client n'a rien à voir dans cette affaire. Il voulait tout simplement rendre service au Sieur Ibrahima Sall. À titre principal il demande de renvoyer son client des fins de la poursuite sans peine ni dépens. Étant le beau-père de Mamadou Gassama, il a juste appris qu'il y a quelqu'un qui fait une prestation de services. 

Délibéré le 14 juillet...
Vendredi 9 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :