Faux décret présidentiel : Quand Sonko plonge dans une piscine vide. (Cheikh Ndiaye, Apr Grand-Yoff)


Un document portant en-tête de la Présidence et présenté comme un décret présidentiel octroyant d'énormes avantages aux anciens Présidents d'Institution a circulé hier sur les réseaux sociaux. Certains médias ayant vite fait de le publier. La Présidence de la République avait plus tard publié un démenti estimant que le décret était faux et était une vulgaire tentative de déstabilisation. Seulement pour Ousmane Sonko le leader de Pastef, le document est bien réel. Et aurait échappé et a été rendu public sans l'aval des autorités. Ce qui a poussé le Responsable APR de Grand-Yoff, Cheikh Ndiaye, à dire qu’étant sorti d'une longue hibernation, Sonko se dispute le titre d'opposant le plus radical à Guy Marius Sagna et essaye de faire feu de tout bois.
« Faudrait-il qu’il ait matière à débattre. Ce décret sur lequel il cherche à bâtir un château de sable est faux. Combien de fois faudra-t-il le répéter pour qu’Ousmane Sonko comprenne qu’il enfonce des portes ouvertes, prêche dans le désert et plonge dans une piscine vide! Ou Sonko est de mauvaise foi comme c’est très souvent le cas, ou il n’a pas retenu grand-chose de son expérience administrative. Dans les deux cas, ceci est grave pour quelqu’un qui a cherché à devenir Président du Sénégal » a pesté le jeune responsable politique. Il est temps a t-il d'ailleurs prévenu, « que les sénégalais comprennent que Ousmane Sonko est un homme dangereux, prêt à tout pour prospérer, y compris par la manipulation et le mensonge ». Cependant a-t-il prévenu,  ‘il nous trouvera toujours sur son chemin pour dénoncer ses manipulations honteuses en direction des sénégalais qu’il prend pour de grands naïfs ».
Vendredi 15 Mai 2020
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :