Enseignement : Trois professeurs d'espagnol Sénégalais décorés par l’Espagne


L'Ambassadeur d'Espagne, S.E.M Alberto Virella, va décerner, le 16 septembre prochain, la Croix de l'Ordre de Isabel la Católica à trois professeurs d'espagnol sénégalais. Il s'agit des professeurs Ndiogou Faye, Antoinette Badji Biaye et Ndioro Sow. Des enseignants à qui l'Espagne reconnaît, à travers cette distinction, leur rôle en faveur de l'enseignement de leur langue au Sénégal, a appris Dakaractu, ce vendredi 13 septembre.
 
Dans leur note d’information, ladite structure a relevé avoir choisi d’honorer le professeur Ndiogou Faye. Celui-ci, âgé de 71 ans, ‘’est une figure clé de l'enseignement de l'espagnol au Sénégal. Depuis 1978, il préside l'Association des Professeurs d'espagnol du Sénégal. Il a enseigné à la Faculté des Sciences de l'Éducation de l'Université de Dakar (Fastef-Ucad), où il a formé des dizaines de professeurs d'espagnol. Il a également été Inspecteur national de la langue espagnole au ministère de l'Éducation nationale, étant principalement responsable de l'enseignement de l'espagnol dans ce département, ainsi que de l'élaboration des programmes et des examens scolaires, du recrutement et du la formation des enseignants et leur inspection pédagogique et administrative. Parmi d'autres publications, il est l'un des auteurs du livre "Enseigner l'espagnol en Afrique subsaharienne" publié par l'Instituto Cervantes, l'Aecid et la Casa África en 2014.
 
La professeure Antoinette Badji Biaye, ayant vu le jour, il y a 63 ans, a enseigné l’espagnol à la Fastef-Ucad depuis 1992, où elle a formé des professeurs d’espagnol depuis des décennies, a indiqué ledit document. Elle a été choisie pour avoir été ‘’également responsable de la formation académique et pédagogique des étudiants de pédagogie de l'espagnol dans les collèges et instituts du Sénégal (aux niveaux licence et master).
 
‘’245 000 étudiants sénégalais apprennent l'espagnol’’
 
Le professeur Ndioro Sow, le cadet du trio (62 ans) est le principal professeur hispaniste de l'Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis. Université où il a créé le département d'espagnol qui est devenu l'un des plus dynamiques du Sénégal. celui-ci recevra son titre pour service rendu à son peuple et à l’Espagne. Il est ‘’depuis 2010, coordinateur de la coopération avec l'Espagne dans l’Ugb, favorisant le recrutement de lecteurs espagnols et de projets de collaboration. En outre, depuis février 2018, il est directeur de l'unité Formation et recherche sur les civilisations, les religions, les arts et la communication de l'UGB. Il est l'auteur de nombreuses publications sur sa spécialité au Sénégal et dans le magazine littéraire de l'Université de La Laguna’’.
 
Autant de faits qui ont favorisé ces trois enseignants à être ciblés par l’Espagne pour les honorer. L’enseignement de l'espagnol au Sénégal, selon le document parvenu à la rédaction, ‘’bénéficie d'un intérêt croissant de la part de la population. Le système éducatif sénégalais offre l’espagnol comme langue optionnelle dans l’enseignement secondaire, où c’est la langue la plus choisie par les étudiants sénégalais. Outre les étudiants de ces niveaux qui apprennent cette langue dans les universités et les instituts supérieurs (environ 5 000 étudiants), chaque année, plus de 245 000 jeunes étudiants sénégalais étudient l'espagnol’’. Il est estimé, également, qu'environ 2.000 professeurs d'espagnol enseignent aux niveaux moyen, secondaire et universitaire, tant dans l'enseignement public que privé’’.
 
Vendredi 13 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :