En déclarant l'Université Cheikh Anta Diop première en Afrique francophone, Mary Teuw Niane a tout faux selon Africa Check


En déclarant l'Université Cheikh Anta Diop première en Afrique francophone, Mary Teuw Niane a tout faux selon Africa Check
Le 6 mars dernier, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a déclaré devant les médias que l'Université Cheikh Anta Diop est la première en Afrique francophone. L'officiel sénégalais a ajouté que le temple du savoir baptisé au nom de l'Égyptologue, coiffe au poteau toutes les universités du Maghreb. Une déclaration mise à l'épreuve du fact checking par le site Africa Check. Et il ressort de l'étude faite par le média qui veut séparer la fiction de la réalité, que Mary Teuw Niane est passé à côté de la plaque. 

Pour le prouver, Africa Check a interrogé l'Academic Ranking of world universities (ARWU) communément appelé classement de Shangai sur lequel le ministre s'est appuyé pour faire sa déclaration. Que dit réellement ce classement ? Le dernier classement de Shangai qui date de septembre 2017 met en selle 800 universités et dans ce lot figurent six universités africaines. Aucune d'entre elles n'est sénégalaise. L'Afrique du Sud et l'Egypte sont les seuls pays africains à figurer dans ce classement. Conclusion: la déclaration du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation est fausse. 
Lundi 19 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :