Élections locales à Thiaré / Le maire sortant décide de ne pas se présenter et désigne Modou Touré comme son successeur. Ce dernier déclare que "c'est une décision historique".


Dans la commune de Thiaré (département de Kaolack), le maire sortant a décidé après 20 ans au pouvoir, de baliser le terrain au profit de Mamadou Touré dit "Modou". En effet, El Hadj Omar Dramé a tout simplement décidé de ne pas se présenter à nouveau. 

"À la suite de sa démission, pratiquement tous les responsables de la coalition Benno Book Yakaar (y compris un sérieux prétendant du nom de Pape Omar Dramé) ont porté leur choix sur ma personne. Ce que j’ai accepté avec modestie et reconnaissance, car il y a certes dans la commune plusieurs profils répondant au poste. J’en profite encore pour remercier toute l’équipe de BBY et toute la population de la Commune de Thiaré pour ce choix porté sur ma modeste personne. C’est un grand défi pour la jeunesse de la commune que nous incarnons. J’ai la ferme conviction que nous devons apporter notre contribution à la gestion de nos collectivités. Pour en revenir à l’acte du maire sortant, je pense que la commune de Thiaré a une chance particulière qu’il faut saisir car nous pouvons être sûrs de construire une équipe qui n’est intéressée que par le développement de la Commune vu l’acte du Maire et de ses coéquipiers", a martelé M. Touré.

 Avant de poursuivre :  " Je suis connu de nom, pratiquement partout dans la commune depuis maintenant 8 ans de par mes actes et projets de développement. Vous savez, nous n’avons pas attendu des élections pour mener des actions au bénéfice des populations de notre chère commune. Par exemple, par la grâce de Dieu, j’ai pu enrôler tous les élèves de la commune à la CMU, depuis 2013, je donne un logement à Dakar aux étudiants issus de Thiaré. J’ai également payé les inscriptions des enfants défavorisés depuis plusieurs années, appuyé la construction de salles de classe, la construction de mosquées et murs de cimetières. Pour les activités de développement, nous avons mis en place 25 champs de maraîchage pour les femmes avec formations, matériel et semences, 50 chèvres à des groupements de femmes avec un mécanisme de rotation autour de leur progénitures etc...", a-t-il fait savoir.

Concernant son expérience politique, Modou Touré de répondre. " Techniquement oui, car j’étais « Directeur de campagne » de Serigne Mboup lors des élections consulaires de 2011 à Kaolack. J’étais aussi membre de l’équipe de la coalition BBY de sécurisation du vote au second tour de la présidentielle de 2012. Je commercialise aussi une plate-forme de gestion d’élections et de massification de parti politique qui a été déployée dans plusieurs pays en Afrique. Mais de manière pratique, je dirai non. C’est la première fois que je milite ouvertement..."

 Pour rappel, Modou Touré est un sénégalais de 46 ans qui a sa licence en Physique Chimie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Avant d'obtenir son diplôme d'ingénieur en Systèmes de communication avec une orientation Internet et Systèmes d’Information à l'École Polytechnique et Fédérale de Lausanne (Suisse).
Dimanche 5 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :