Élections locales à Kaolack : Des bruits de couloir qui ne font pas bon ménage avec la dynamique unitaire au sein de la grande majorité présidentielle.


À 2 mois des élections locales à Kaolack, la grande majorité présidentielle continue à battre de l'aile.

En cause, nombreux sont les responsables politiques de l'Apr qui ont opté pour la neutralité lors des prochaines élections.

Et ces derniers sont pour la plupart ceux qui attendaient d'être consultés par le président Macky Sall ou même d'être choisis pour porter la liste de la coalition Benno Bokk Yakaar dans la commune ou dans le département.

Le silence dans lequel ils sont aujourd'hui plongés, est toutefois bruissant de paroles car ce qui se dit dans les salons commence à devenir un secret de polichinelle.

Aujourd'hui, certains d'entre eux qui ont décidé d'être enrôlés dans les listes de Benno Bokk Yakaar à Kaolack, attendent juste d'être mis dans une position qu'ils ne désirent pas pour claquer la porte afin d'aller soutenir officiellement ou officieusement d'autres candidats.

En dépit de la série de médiations, des leaders dont nous tairons ici leurs noms continuent à se mettre dans une position de rejet systématique de la décision du président Macky Sall. 

Une situation qui risque par ailleurs de perdurer et d'impacter négativement cette entité au profit des autres candidats qui ne cessent de gagner du terrain...Je 
Vendredi 12 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :