Économie sociale et solidaire : « Nous avons bien noté les recommandations des députés et nous allons y travailler pour plus d’inclusion financière » (ZIT)

La 13e législature a voté à la majorité le budget du ministère de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire qui a connu une hausse de plus de 12 milliards de francs CFA. Malgré les efforts consentis par le ministère au cours de l’année 2021, le ministre Zahra Iyane Thiam ne sera pas insensible aux interpellations des députés.


Ce sont d’abord des assurances du ministre qui seront données pour répondre aux inquiétudes de la plupart des intervenants.
Le ministre de la microfinance a rassuré ainsi sur la mise en place des textes réglementaires relatifs à l’économie sociale et solidaire, la loi d’orientation est aussi promulguée. Il ne reste plus qu’à structurer et encadrer le processus qui devra définir les contours pour permettre aux bénéficiaires et à toutes les parties prenantes de la microfinance, de se retrouver dans le secteur.
Ceci va se faire au niveau du programme national d’éducation financière en 2022 et à travers d’autres canaux de soutien des mutuelles isolées comme FIMF ou encore le FONAMIF.
Le ministre promet également un accompagnement à travers les différents programmes tels que PLASEPRI, PROMISE sans oublier les difficultés liées aux recouvrement entre les bénéficiaires et les mutuelles de crédit.
 
 
 
 
 
Vendredi 3 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :