Divorce consommé avec YAW : Pastef Guédiawaye se présente désormais sous la bannière de Jàmmi Gox Bi de Fadel Barro


Le compagnonnage entre la coalition Yewwi Askan Wi et le Pastef/Guédiawaye n’aura été décidément qu’une «histoire d’amour éphémère.  » Comme ils l’avaient prévu, les membres de Pastef dans le département de Guediawaye ont officialisé leur sortie de la coalition Yewwi Askan Wi, prétextant les raisons que Dakaractu a précédemment annoncées dans une publication, mettant en relief les prémices d’un divorce qui est aujourd’hui consommé. 

Du moins, du côté des Pastefiens, plus question de cheminer avec cette coalition qui, dans le département, « peine à respecter les engagements qui se trouvent dans la charte de la coalition et qui préfère se conformer à d’autres principes qui n’ont rien à voir avec ceux de la coalition », a regretté Matar Gassama, le coordinateur de Pastef/Médina Gounass et non moins plénipotentiaire de Pastef au niveau du département de Guédiawaye, qui accuse Malick Gakou de les avoir ignorés. 

Ainsi, le Pastef Guédiawaye à travers ses différents représentants à Sam notaire, Wakhinane Nimzatt, Médina Gounass et à Ndiarème ont consulté la base pour décliner leur feuille de route pour la participation aux élections. Il a été convenu de rallier le mouvement Jami Gox Bi, de Fadel Barro en faisant part de leur programme. « Nous allons participer à ces élections locales sous la bannière de Jàmmi Gox Bi et nous apporterons notre programme que nous présenterons aux différentes communes », fait savoir le plénipotentiaire de Pastef de Guédiawaye au cours de ce point de presse constituant désormais le point de départ d’un divorce entre la coalition et Pastef... 
Samedi 20 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :