Diplomatie : de l’électricité dans l’air entre le Qatar et les Emirats arabes

Situation tendue entre le Qatar, et les Emirats Arabes Unis. Les deux voisins sont en rupture diplomatique depuis la crise du Golfe, qui dure depuis juin dernier et qui oppose presque toutes les monarchies de la région à Doha. Ces derniers jours, cette crise s’est aggravée et on assiste à une multiplication d’incidents entre les Emirats Arabes Unis et le Qatar.


Le Qatar et les Emirats Arabes Unis, déjà frères ennemis, voient la tension monter pour atteindre désormais leur espace aérien. Abou Dhabi est en colère en effet : des avions de chasse qatariens auraient intercepté un avion de ligne émirien. Il faisait route vers Bahreïn. Cet incident aérien est une « menace flagrante pour la sécurité de l'aviation civile et une violation de la loi internationale », dénonce des responsables aux Emirats Arabes Unis.

Le Qatar, surpris par cette déclaration, dément formellement mais le rappelle : dans toute cette histoire c’est bien lui la victime. Il subit depuis des mois les affres de ses voisins ligués contre lui.

A deux reprises, ces dernières semaines des avions militaires des Emirats Arabes Unis, auraient violé l’espace aérien du Qatar. Doha, a d’ailleurs porté plainte auprès des Nations unies. L’histoire ne se résume pas aux incidents aériens, la chaîne de télévision Al Jazeera basée au Qatar a diffusé une vidéo montrant un membre de la famille royale qatarienne retenu contre son gré aux Emirats Arabes Unis. Et évidemment Abou Dhabi rejette ces accusations.
Lundi 15 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :