Dette de la Cmu à l’hôpital régional de Ziguinchor : Une rencontre entre le directeur de l'ACMU, Guy Marius Sagna et les syndicalistes en gestation.


La récente sortie de l’activiste Guy Marius Sagna semble porter ses fruits. Le secrétaire exécutif de la plateforme de lutte, membre de la société civile « Frapp France dégage », en tournée en Casamance, avait dénoncé la situation de la dette de la Cmu auprès de la structure hospitalière régionale de Ziguinchor qui croule sous le poids des dettes.

Une sortie bien entendue, car le directeur de l'agence pour la couverture maladie universelle (ACMU) avait joint par téléphone l’activiste pour une rencontre d’échanges bipartite. Mais GMS, toujours sur sa ligne de combat, notifiera à Mamadou Bocar Daff qu’il ne peut pas « déférer » à l’invitation sans la présence des représentants du personnel de la structure.

Ainsi, la rencontre prévue jeudi prochain entre les deux personnalités risque d’être reportée ultérieurement car le représentant du personnel joint par téléphone, nous informe déjà de leur mouvement de grève, mais aussi que le mercredi il y aura une rencontre tripartite entre l’ intersyndicale, la direction et l’inspecteur régional du travail. De ce fait, ils ont informé Guy Marius de leur indisponibilité et qu’ils ne pourraient répondre à cette invitation que la semaine prochaine.

Joint par téléphone, le conseiller technique chargé des médias confirme et précise : « quand on était en tournée à Ziguinchor, on avait parlé de la situation de l’hôpital régional de Ziguinchor,  et par la suite Guy Marius Sagna lors de ses activités dans la région, a été reçu par les syndicalistes qui lui ont donné des informations sur la dette de la CMU à l’hôpital. Et il est sorti pour avancer des chiffres. Nous nous sommes dits qu'il faut qu’il ait la bonne information. Il ne faut pas qu’il s’enfonce dans une désinformation. Je précise que c’est un projet. On l’appelle pour lui donner la bonne information. Voilà la situation de l’hôpital, voilà ce qu’on leur doit, voilà ce qu’on a fait à l’hôpital. Depuis, le Dg dit être disposé à le recevoir. La rencontre peut avoir lieu les prochains jours. De toute façon, la CMU est la maison de tout le monde, tout ce qui s'y fait, l'est  dans la transparence. On n’est pas contre cette initiative. D’ailleurs ça permettra aux syndicalistes d’avoir la bonne information sur les montants qu’on doit à l’hôpital et surtout ceux qu’on a dégagés. Il y a moins d’un an, on a donné à l’hôpital près de 120 millions. Elle sera une rencontre préparée », explique Aly Fall au bout du fil de Dakaractu.   

Pour rappel, la dette de la CMU à l’hôpital régional de Ziguinchor est source de polémique entre les deux structures. Chacun a livré ses chiffres. L’intersyndicale brandit 721 millions alors que l' ACMU dit ne devoir que 116 millions..
Mardi 27 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :