Dépouilles de sénégalais bloqués à l'étranger : La députée Mame Diarra Fam réagit à la décision de la Cour suprême.

Selon Mame Diarra Fam, députée de la Diaspora, tout citoyen est en droit de discuter le bien-fondé de la décision de la Cour suprême sur le rapatriement des sénégalais décédés de Covid-19 à l’étranger. Ce, au regard des craintes qui ont été émises.


« C’est seulement au Sénégal que l'on ne peut pas se servir de la justice pour avoir gain de cause ou obtenir réparation d’un préjudice de ce genre », regrette la parlementaire réputée défenseur des sénégalais de l’extérieur.

La libérale décrit « une situation de désolation en premier lieu ». « La Cour suprême était bien habilitée à donner suite favorable à notre requête en référé-liberté déposée par le collectif pour le rapatriement des dépouilles des Sénégalais décédés du Covid-19 à l'étranger », espérait-elle.

Mame Diarra Fam dénonce une « situation un peu inquiétante » au niveau de la Cour suprême. « On nous dit que le président de la Cour suprême (Chambre administrative) est absent et celui qui a rendu le verdict s'est appuyé sur les référés de l'agent judiciaire de l'Etat. C’est inquiétant », juge la députée.

Pour elle, les arguments donnés par la haute juridiction sont « insuffisants ». « Cette décision je la trouve favorable au gouvernement du Sénégal. C'est désolant », a-t-elle ajouté.
Jeudi 7 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :