DÉFICIT DE CORBILLARD À TOUBA / Quand des véhicules pour pain et transport en commun pallient la carence...


DÉFICIT DE CORBILLARD À TOUBA / Quand des véhicules pour pain et transport en commun pallient la carence...
A Touba se passe un fait singulier dans son genre. Des véhicules destinés à la vente de pain font souvent office de corbillard pour transporter des morts de leurs lieux de décès à la morgue de  l'hôpital où de leurs lieux de décès à la place retenue pour effectuer la toilette mortuaire.

 Ce choix est dû au fait que ce type de véhicule dispose de suffisamment d'espace à l'arrière capable de contenir un cercueil. 

Dans une correspondance adressée au nouveau sous-préfet de Ndame, l'association '' Wallou Ak Yéeté ''  qui utilise le mot '' cadavre '' rue dans les brancards en précisant que ces véhicules accèdent jusque dans les cimetières. Mame Mbaye Sylla, Secrétaire général de l'association '' Touba Ça Kanam '', s'étonnera du fait que ces mêmes  véhicules vont poursuivre leur transport du pain sans au préalable être désinfectés. Il mentionne aussi que des véhicules de transport en commun sont aussi et très fréquemment utilisés à cette fin. Dans l'urgence de trouver une solution, l'association '' Touba Ça Kanam '' a d'ailleurs sollicité l'achat de corbillards. Un débat agité ces derniers jours et inscrit dans le lot des priorités.

Cette question de santé publique inquiète davantage en cette période d'hivenage. Situation à suivre de près...
Dimanche 22 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :