Cored contre Gaston Mbengue : « Ces propos constituent une menace à la cohésion nationale et une incitation à la haine et à la violence »


Les réactions fusent de partout ! Le Conseil pour l’Observation des Règles d’éthique et de Déontologie dans les médias (CORED) a aussi condamné fermement les propos tenus par Gaston Mbengue ce dimanche 28 octobre 2021 à l’encontre de Barthélémy Dias lors d’une émission sur la chaîne de télévision privée Walf Tv.

Le Cored qualifie ces propos d’une gravité extrême de  menace à la cohésion nationale et d'incitation à la haine et à la violence.

Le tribunal des pairs de la presse n’a pas manqué de dénoncer l’attitude du médium qui a laissé passer ces propos qui sont en déphasage avec les règles du métier. « Leur diffusion par la chaîne Walf Tv constitue, par ailleurs, une violation flagrante des dispositions de l’article 18 du Code de la presse qui stipule : « Le journaliste et le technicien des médias doivent respecter la dignité humaine, éviter toute allusion par le texte, l’image et le son, à l’appartenance ethnique ou nationale d’une personne, à sa religion, à son sexe, à son orientation sexuelle, ainsi qu’à toute maladie ou handicap d’ordre physique ou mentale qui aurait un caractère discriminatoire et/ou stigmatisant ».

Toutefois, le texte poursuit en interrogeant l’article 4 de la Charte des journalistes du Sénégal qui appelle à « respecter la dignité de la personne humaine et des groupes sociaux, notamment les groupes minoritaires, en toute circonstance ».

Par conséquent, le CORED s’est autosaisi du dossier pour l’instruire devant son Tribunal des pairs.
Lundi 29 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :