Clôture 8e conférence du FOCAC : « Nous, gouvernements africains et chinois, sommes conscients de la responsabilité qui est la nôtre.... » (Aïssata Tall Sall, MAESE)


Le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Aïssata Tall Sall, a tenu avec son homologue, ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi, une conférence de presse conjointe pour marquer la clôture de la 8ème conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCAC). 

 

Cette rencontre de deux jours entre Africains et la délégation chinoise a battu le record de la mobilisation. En effet, la rencontre de Dakar a vu la participation de nombreux pays africains et de hautes personnalités des organisations internationales telles que le président de commission de l’Union Africaine. (UA)

 

 

D’après le ministre sénégalais des Affaires Étrangères, « Dakar aura presque battu le record de  présence des pays africains ici en terre sénégalaise et ceci malgré le contexte de pandémie de la covid-19 », a-t-elle constaté. Une réussite de taille qui trouvera tout son sens lors de cette édition de Dakar pour booster l’union entre le gouvernement chinois et les pays africains, du moment que cette réponse à l’appel du Sénégal est le fruit « d’abord d’une coopération dynamique, voulue et acceptée. La seconde chose est que nous, gouvernements africains et chinois, sommes conscients de la responsabilité qui est la nôtre. Le FOCAC, notre bien commun, est à  préserver, à continuer et est à élargir comme notre thème de la 8ème session le  recommande. »

 

Fort de toutes ces considérations, la 8ème conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine (FOCAC), à Dakar est donc une réussite. Ces deux jours de travail, ont permis aux deux parties de se retrouver sur plusieurs points d’accord pour réaffirmer leur engagement dans ce partenariat de développement. Après les différentes sollicitations du Sénégal et de l’Afrique en général, sorties de ce forum, tournant généralement sur une meilleure souveraineté pharmaceutique, à la formation, d’un soutien à l’agriculture et aux infrastructures, d’un soutien pour ses capacités industrielles et touristiques, entre autres secteurs ; les deux partenaires se sont fixé des objectifs politiques, de coopération internationale, de coopération pour le développement social, de coopération culturelle et échanges humains, de coopération en matière de paix et de sécurité, de développement vert, d’ici l’horizon 2024.     

 

Ainsi, ce forum de Dakar, de deux jours, est pour la ministre Aissata Tall Sall, « des jours d’intense travail où nous avons pu nous accorder des traités d’accord sur quatre documents finaux extrêmement importants qui portent notre ambition pour l’Afrique vue par le Chine et nous-mêmes et qui porte notre engagement commun pour les Africains », a-t-elle fait savoir en conférence de presse, dernière étape de cette conférence ministérielle du Forum sur Coopération sino-africaine (FOCAC).

Mardi 30 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :