CRI DU COEUR DE L'APR SINDIA : "Macky Sall a responsabilisé des personnes qui ont déserté le terrain"


CRI DU COEUR DE L'APR SINDIA : "Macky Sall a responsabilisé des personnes qui ont déserté le terrain"
C'est un responsable politique apériste visiblement très fâché qui a fait face à la presse pour déverser sa colère sur les responsables de sa formation politique dans sa commune et attirer l'attention du président Macky Sall. Pape Diallo, responsable de l'Apr dans la commune de Sindia, et par ailleurs premier adjoint au maire de la dite ville dirigée par un " socialiste", dénonce le comportement laxiste et débonnaire de ses frères de parti qui ont des responsabilités dans le gouvernement de Macky Sall.
"Je voudrais ici solennellement par vos plumes et devant vos caméras, attirer l'attention de son excellence le président Macky Sall, chef de l'Alliance pour la République, sur un état de fait dans la commune de Sindia, pour lui éviter des surprises. Le président Macky Sall a nommé beaucoup de fils de cette commune : Daouda Sène, le Dg de l'Endss, Mamadou Faye, le Dg de Petrosen, pour ne citer que ces deux là, mais je ne vois personne sur le terrain qu'ils ont déserté. Je suis trop seul et j'en appelle donc à l'intervention du président Macky Sall, car l'heure est grave! " Interpellé sur sa sortie en ces temps où l'Apr traverse des crises, ce dernier pense que les responsables apéristes doivent dire la vérité au président Macky Sall et surtout l'aider en quittant les climatiseurs et Dakar pour descendre sur le terrain et se rapprocher des militants.
"Ils sont nombreux mes camarades politiques qui viennent les week-ends, mais ils n'animent pas le parti, préférant rester chez eux avec leurs lieutenants. Ce n'est pas une fois de plus, ce qui va réélire Macky Sall! Le département de Mbour où Macky Sall a son directeur de cabinet, Me El Hadj Oumar Youm, son directeur de cabinet politique Mahmoud Saleh, le président du Hcct, département où Dg, Pca, députés et chargés de mission dépassent un nombre de 
25, mais qui souffre toujours à maîtriser le terrain, contrairement à ce qu'on veut faire croire au chef..."
Vendredi 1 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :