CORED : Neufs affaires vidées par le tribunal des pairs et des avertissements servis à des groupes de presse.


En conférence de presse ce vendredi, le Conseil pour l'observation des règles d'éthique et de déontologie dans les médias, a rendu public le rapport de ses interventions pour la régulation dans les médias. 

Dans ce rapport, le président du Cored, Mamadou Thior, de souligner que neuf affaires portant sur des faits imputés à des journalistes et leurs groupes de presse ont été vidées par le Conseil. 
"Depuis notre dernière conférence de presse à la fin octobre 2020 au cours de laquelle le Cored a rendu publics six premiers avis, notre tribunal des pairs a statué sur huits autres affaires en huit mois et émis des avis. Sur les neuf affaires suivantes, cinq portent sur des plaintes adressées au CORED et quatre sont des autosaisines", rapporte le secrétaire général du CORED, Ousmane Ibrahima Dia. 

Poursuivant toujours ses explications, Ousmane Ibrahima Dia souligne que la nouveauté dans la démarche du CORED, c'est qu'il fait de plus en plus des autosaisines. "Nous faisons de plus en plus des autosaisines, c'est à dire que nous n'attendons pas d’être saisi mais nous prenons les devants pour nous saisir d'une affaire afin de la porter devant le tribunal des pairs", précisera le secrétaire général du CORED qui rappelle également que les avis rendus par le tribunal des pairs du CORED sont pris en compte dans la délivrance du quitus pour obtenir la carte nationale de presse, mais aussi dans le cadre de l'obtention de l'aide destinée à la presse chaque année...
Vendredi 6 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :