Barthélémy Dias défie le sous-préfet de Grand-Dakar : « Il faut que ça soit bien dit et clairement entendu,... si on revient, c’est le sous-préfet qui sera exclu de la commission! »


Le maire de Mermoz Sacré-Cœur s’est rendu ce samedi matin à la Sous-préfecture de Grand-Dakar pour faire l’état des lieux sur "la campagne de transfert d’électeurs" qu'il a dénoncée. Sur place, Barthélémy Dias après quelques échauffourées avec le commissaire en civil qui voulait lui empêcher l’entrée, a pu franchir le portail et accéder à l’intérieur de la salle d’inscription. Une fois sur place, le tonitruant maire de la coalition de Taxawu Dakar s’est déchaîné sur le sous-préfet.

« Ce transfert d’électeurs a été cautionné par le sous-préfet de Grand-Dakar qui n’est pas une autorité mais un autorisé. Il s’est permis aujourd’hui d’exclure le représentant de notre coalition comme dans une garderie d’enfants en disant que c’est lui qui décide à titre personnel. Je répète, je rappelle, je persiste et je signe qu’il n’y a aucune autorité déconcentrée de ce pays soit-il un sous-préfet, un préfet ou un gouverneur, ils n’ont pas le droit de violer la loi. Nous sommes en République. Quiconque viole la loi, on lui montrera qu’il n’a pas le droit avec lui », clame Barthélémy Dias qui ajoute : « nous l’avons constaté par voie d’huissier et nous allons le prendre en compte dans le contentieux. Nous sommes descendus pour faire comprendre à l'autorité qu’il n’a pas le monopole de la bêtise. Aucune autorité n’est outillée pour mettre  à la porte d’une commission un représentant d’un parti politique. »

Poursuivant, il ajoute :  « il faut que ça soit bien dit et clairement entendu, si on est appelé à revenir ici, parce que le sous-préfet aura exclu notre représentant, quand on reviendra la prochaine fois, c’est le sous-préfet qui sera exclu de la commission ».

 
Samedi 4 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :