Assemblée nationale : Les députés examinent le projet de loi portant ratification de l'accord sur l'exploitation de ressources d'hydrocarbures signé entre le Sénégal et la Mauritanie


Dans le cadre du renforcement des liens de coopération entre le Sénégal et la Mauritanie, les autorités des deux pays ont signé au mois de Février dernier à Nouakchott, un protocole d'accord de coopération inter-États pour le développement et l'exploitation des réservoirs d'hydrocarbures entre les deux pays.
Dans le but d'assurer une application efficiente des aspects techniques entre les contractants que sont les compagnies nationales, il est prévu sous réserve d'une approbation des deux États, la conclusion d'un accord d'initiation portant principalement sur les sociétés pour plus de vigilance afin d'assurer le respect de cet accord. L'objectif est de faire de sorte que cet accord ne connaisse pas les mêmes soubresauts issus de la violation des accords de pêche entre les deux pays qui ont donné naissance à des pertes en vies humaines. Mais également de faire en sorte que les gisements découverts de part et d'autre de la frontière et équitablement répartis entre le Sénégal et la Mauritanie, ne constituent pas une malédiction pour les deux pays. 
C'est à cet effet que les députés se penchent sur le vote du projet de loi numéro 16/2018, autorisant le président de la République à ratifier l'accord de coopération inter-États portant sur le développement et l'exploitation des réservoirs du champ grand tortue/Ahmeyim entre le Sénégal et la Mauritanie signé en février dernier.
  
Vendredi 1 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :