Apaisement des tensions à Médina Gounass et au Camp Pénal: Le CNIOS appelle au respect des principes de non-violence...


Dans un communiqué rendu public, " le Conseil National des Imams et Oulémas du Sénégal (CNIOS) exprime sa profonde préoccupation face aux récents affrontements survenus à Médina Gounass et à la mutinerie au camp des détenus de Liberté 6 de Dakar".

" À Médina Gounass : Les violences éclatées dans cette ville sainte le jour de la tabaski, ont engendré des pertes en vies humaines et des souffrances incommensurables bouleversant notre nation tout entière. Nous déplorons ces actes qui vont à l'encontre des valeurs de paix, de tolérance et de fraternité prônées par notre religion et notre culture. Nous appelons tous les acteurs impliqués à cesser immédiatement les hostilités et à privilégier le dialogue et la réconciliation. Au camp des prisonniers de Liberté 6 : La mutinerie qui s'est déroulée ce matin dans cette institution pénitentiaire a causé une grande inquiétude parmi la population. Nous appelons les autorités compétentes à enquêter sur les causes de cette révolte et à prendre les mesures appropriées pour garantir la sécurité et le respect des droits humains des détenus", a-t-il indiqué tout en exhortant " tous les Sénégalais, quelle que soit leur origine ou leur croyance, à se rassembler autour des principes de non-violence et de respect mutuel. La paix et l’unité nationale sont des trésors précieux que nous devons protéger ensemble".

Une occasion de formuler quelques recommandations pour aller vers un apaisement des tensions. " Nous encourageons l'ouverture d'un dialogue inclusif entre les parties concernées à Médina Gounass pour trouver des solutions pacifiques et durables. Nous sommes prêts à offrir notre médiation pour faciliter ces discussions; Nous demandons aux autorités de garantir le respect des droits des détenus et de mener une enquête transparente sur les événements de Liberté 6. Des conditions de détention dignes et humaines doivent être assurées pour tous; Nous appelons tous les leaders communautaires et religieux à prêcher la paix, la tolérance et le respect de la loi. Leur rôle est crucial pour calmer les esprits et éviter toute escalade de la violence, Nous exprimons notre solidarité aux familles des victimes et des blessés. Des actions de soutien et d'accompagnement doivent être mises en place pour les aider à surmonter ces moments difficiles". 

Avant de conclure " Le CNIOS réitère son engagement à œuvrer pour la paix, la justice et la cohésion sociale au Sénégal. Nous prions pour que Dieu SWT accorde à notre pays la sérénité et la prospérité".
Mercredi 19 Juin 2024
Moussa Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :