Aïda Mbodj : « Vous voulez empêcher le peuple de mettre un frein à vos objectifs de troisième mandat »


Le député Aïda Mbodj s’est adressé particulièrement au ministre de la justice lors de son allocution à l’Assemblée nationale. Sur la question du projet de loi modifiant le code pénal et le code de procédure pénale, le député de l’opposition estime  que « la majorité a l’habitude de tripatouiller la constitution depuis 2012 », et de poursuivre « qu'à travers ce projet vous voulez neutraliser l’opposition et le peuple afin que nul ne puisse mettre un frein à la volonté du président d’aspirer à faire un troisième mandat ».

 

C’est le lieu pour la députée de déclarer que le peuple est doublement plus puissant que la majorité mécanique de l’Assemblée nationale rappelant ainsi que pour freiner le terrorisme,  l’Assemblée nationale avait mis en place un système avec la société civile ainsi que les chefs religieux. Car si le chef de l’État veut assimiler des manifestations à du terrorisme, il devra rendre des comptes aux sénégalais ».

 

Pour finir, une explication contextuelle de certains termes comme Infractions liées aux technologies de l’information et de la communication ainsi que résistance et appel à insurrection car le Sénégal est un peuple libre et le terrorisme est plus sérieux que ces assimilations. «Il faudrait revoir le texte sinon le rejeter », terminera-t-elle.

Vendredi 25 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :