Agroalimentaire - Négligence et manque de technicité : « des pertes estimées à 30 % pour certaines productions comme les céréales » (Dg ONFP)

Dans le cadre du Plan Sénégal Émergent dont l'un des points constitue l'autosuffisance alimentaire, l'Office National de la Formation Professionnelle (ONFP) et l'Office Wallon de la Formation Professionnelle et de l'Emploi (FOREM) ont convergé pour former des acteurs dans le domaine de l'agroalimentaire.
Venu présider la cérémonie, le Directeur Général de l'ONFP, Souleymane Soumaré, a fait croire que le gaspillage, la négligence et le manque de technicité génèrent encore des pertes entre les récoltes et son consommateur. "Ces pertes sont estimés à près de 30 % pour certaines productions comme les céréales", a-t-il dit avant de souligner qu'il devient aujourd'hui plus que prioritaire de réduire voir d'éradiquer ce gaspillage entre la récolte et son utilisateur par le consommateur pour réussir toute politique d’autosuffisance et de souveraineté alimentaire.
Pour sa part, le Coordonnateur et responsable des projets internationaux du FOREM, Bérenger Dufromont, estime que ce projet a été initié suite à une première collaboration avec l'ONFP dans le passé qui a apporté ses fruits. "Ce projet est très intéressant dans lequel nous avons développé des formations dans le secteur de l'électricité et principalement du solaire photovoltaïque et donc dans le cadre de la 7ème session de la commission mixte permanente entre nos deux pays la République du Sénégal Wallon Brunelle international", a-t-il laissé entendre.


Vendredi 3 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :