Affaire des terres de Malika : les collectifs de la cité Abdoulaye Thiaw annoncent le règlement du différend.


Suite aux travaux de la Vdn 3, en 2012 les habitants de la cité Abdoulaye Thiaw ont perdu leurs terres. Les collectifs avaient remis une lettre au président de la République du Sénégal, Macky Sall, lors de son passage à Malika, et une semaine après la situation est décantée. 

Abdoulaye Sow, coordonnateur des collectifs, affirme : « nous avons repris nos biens, je prends à témoin l’opinion nationale, on ne veut plus voir une personne venir nous parler du problème des terres car c’est réglé grâce au président Macky Sall et nous le remercions du fond du cœur. » Avant d'ajouter que « le combat était long et on s'est battu fort car ces terres viennent de nos grands-pères, depuis 1904 par Sergine el Hadji Limamoulaye... »
Mercredi 25 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :