Affaire Boffa Bayotte / Malick Sall aux détenus grévistes de la faim : « Je leur demande de savoir raison garder »


Le ministre de la Justice, à l'occasion de l'inauguration du Centre pénitentiaire de formation industrielle (CPFI), s'est prononcé sur la question des détenus qui ont entamé une grève de la faim à la maison d'arrêt et de correction de Ziguinchor.

Me Malick Sall demande à la bande de René Capin Bassène et de Ampoye Bodian qui réclame un jugement, d'être patient car la justice a son rythme de fonctionnement. "Je leur dis tout simplement que la justice fonctionne à son rythme. Elle est rendue par des hommes comme eux qui comprennent la douleur d'être en prison. Le nécessaire est en train d'être fait pour que les gens soient jugés le plus rapidement possible. Je leur demande de savoir raison garder. Et surtout de garder leur santé parce qu'ils ont besoin de leur santé et leur famille en a besoin. De toute façon, ils seront jugés très prochainement", fera savoir le garde des sceaux.

Les 24 détenus dans l'affaire de la tuerie qui a lieu dans la forêt classée de Boffa Bayotte ont entamé une grève de la faim depuis le début de la semaine. Les codétenus du journaliste René Capin Bassène réclament l'ouverture de leur procès. Ils sont en prison depuis bientôt quatre ans... 
Jeudi 9 Décembre 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :