AFFAIRE KHALIFA SALL : « On ne comprend pas pourquoi la justice sénégalaise est aussi pressée… » (Me Seydou Diagne)


AFFAIRE KHALIFA SALL : « On ne comprend pas pourquoi la justice sénégalaise est aussi pressée… » (Me Seydou Diagne)
« On constate que Dame justice est très pressée et on s’interroge sur les garanties minimales d’un procès équitable. On ne comprend pas pourquoi la justice sénégalaise est aussi pressée d’expédier cette affaire Khalifa Sall, alors qu’il y a des millions de Sénégalais qui sont condamnés en première instance qui doivent être jugés par la Cour d’appel, et ces gens-là ne sont pas jugés. Khalifa Sall ça ne fait pas deux mois et on s’accélère. Pour être plus précis, ce n’est pas quelque chose de rassurant pour nous. Mais quand on entend les déclarations des avocats de l’Etat, on comprend que l’Etat a un calendrier clair, net et précis d’éliminer le maximum de candidat à l’élection présidentielle en utilisant la justice sénégalaise. Ce que nous n’acceptons pas et que nous dénonçons depuis un moment.
Pour les avocats de l’Etat qui disent que nous sommes dans le dilatoire, moi je vous ai dit ce que je pense de cette situation. C’est nous qui sommes accusés, c’est nous qui sommes condamnés, c’est nous qui sommes vilipendés, c’est nous qui sommes insultés. Dans notre constitution, la défense c’est quelque chose de sacré. C’est plus important que beaucoup de choses, même l’élection. La justice n’est pas équilibrée pour nous. Je vous assure que ce n’est pas quelque chose d’agréable pour nous.
C’est pour cela que nous avons de fortes inquiétudes, mais comme depuis le début, on va être combatif. On va se battre pour dénoncer des choses pour que tous les citoyens sénégalais soient égaux, d’égale dignité et que ceux qui veulent être candidats à l’élection présidentielle le soient c’est tout.
Le Sénégal a ratifié des instruments juridiques internationaux et c’est dans notre constitution. Les personnes qui sont accusées en justice doivent disposer du temps nécessaire pour préparer leur défense. Même dans la presse, les gens comprennent ce que c’est une défense pénale ».
Mercredi 6 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :