4ème édition du Prix du Livre en Afrique : la Fondation Orange fait honneur au tunisien Yamen Manai pour son roman « Bel Abîme »


La Fondation Orange a célébré ce mardi 04 juin sa 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique. Elle est engagée dans 18 pays africains et a pour ambition de les accompagner dans leur développement, notamment sur le plan culturel. C'est dans ce cadre que s’inscrit, le Prix Orange du Livre en Afrique qui répond à la volonté de la Fondation Orange d’œuvrer pour la promotion des talents littéraires africains et de l’édition locale africaine.

Pour cette quatrième année, ce prix sera remporté par l’écrivain tunisien Yamen Manai. Avec son roman « Bel Abîme » Yamen évoque la voix d’un jeune homme de 15 ans dont on ignore le nom originaire de Tunis, qui se retrouve interrogé par son avocat commis d’office et son psychiatre pour des faits graves. Cette œuvre traitant de la violence insidieuse qui gangrène ce pays a ébloui les membres du jury. 

Pour rappel, une présélection de six romans a été faite par plusieurs comités de lecture basés dans différents pays d’Afrique francophone. La liste des romans finalistes les six finalistes du Prix ont été : Djaïli Amadou Amal, Munyal, Les larmes de la patience, Éditions Proximité(Cameroun), Khalil Diallo, À l'orée du trépas, Harmattan Sénégal (Sénégal), Youssouf Amine Elalamy, Même pas mort Éditions le Fennec (Maroc), Pierre Kouassi Kangannou, La rue 171, Eburnie (Côte d’Ivoire), Salima Louafa, Chairs d'argile, Afrique Orient (Maroc), Yamen Manaï, L'amas ardent, Éditions Elyzad (Tunisie)

Les auteurs finalistes bénéficieront d’une visibilité de leur ouvrage (événements littéraires, médias,) et leur éditeur, de rencontres professionnelles dédiées.
Mercredi 15 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :