Visite de la ministre belge de la Coopération à l'Iressef : fruit d'une collaboration saine annonciatrice de belles perspectives.


Dans le cadre d’une tournée africaine, la ministre belge de la Coopération et de la politique des grandes villes, séjourne au Sénégal depuis le 26 octobre. Ce mercredi, Meryame Kitir, accompagnée de l’ambassadeur de la Belgique à Dakar, s'est rendue à Diamniadio pour visiter l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (Iressef). Une démarche qui s’explique selon le Dr Badara Cissé qui a accueilli l’invitée de marque, en l'absence du professeur Souleymane Mboup. 

« Pour son développement, l'Iressef a besoin de partenaires stratégiques et la Belgique s’est montrée déterminée à nous aider sur plusieurs secteurs », a expliqué le médecin. Le Dr Cissé cite l’exemple de la riposte contre la Covid-19 dans laquelle la Belgique a beaucoup soutenu les équipes de l’Iressef. « Alors que le Sénégal avait des problèmes pour s'approvisionner en intrants, la Belgique nous a fourni un nombre important d’écouvillons. Ce qui a permis l’Iressef de s’associer à la riposte nationale et à exécuter des tests PCR dans le respect des standards internationaux », rapporte le Dr Badara Cissé, ajoutant que la collaboration ne se limite pas là. « Nous travaillons ensemble pour la production de vaccins dans le futur. Nous travaillons aussi dans la formation », a poursuivi le Dr Cissé, non sans annoncer l’arrivée prochaine d’un professeur de l’Université de Liège « qui va rester avec nous pendant une année ».

S’exprimant au nom de la ministre, l’ambassadeur de la Belgique au Sénégal fait savoir que cette visite renferme un cachet important pour Meryame Kitir en ce qu’elle permet de mettre en exergue le développement d’un institut tel que l’Iressef et de poursuivre l'engagement de son pays en faveur de la relance du secteur pharmaceutique et de la production de vaccins au Sénégal.
Mercredi 27 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :