Vidéo désobligeante sur les foyers religieux : APPEL se désolidarise et condamne


Vidéo désobligeante sur les foyers religieux : APPEL se désolidarise et condamne
APPEL s’indigne des vidéos et images qui circulent sur Internet et qui présentent les guides et foyers religieux en des termes inadéquats. Dans un communiqué, l’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en Ligne condamne de manière catégorique  de telles pratiques qui mettent en péril la stabilité de notre chère nation.
APPEL renseigne qu'elle  ne cautionnera jamais ces actes irresponsables et anti-professionnels sur le Net. Elle a été une organisation avec une force de proposition pour un meilleur encadrement et une organisation plus saine du sous-secteur de la presse. C’est d’ailleurs, pour cette raison, qu’à chaque occasion, elle attire l’attention des professionnels mais aussi de l’État sur la nécessité d’un meilleur encadrement du développement des WEBTV et des IPTV.
En attendant une réflexion plus approfondie sur le phénomène de la WebTV et des IPTV, les éditeurs de la presse en ligne rappellent que le Code de la presse a été voté et promulgué depuis juin 2017 donc, applicable. Ils s’étonnent que les textes d’application qui sont déjà validés par les professionnels depuis près de 5 mois restent toujours dans le «circuit administratif». En dehors de ces décrets, arrêtés et autres textes, il y a des dispositions du Code qui peuvent être mises en œuvre.
Le Code de la presse a consacré un nouvel organe de régulation avec plus de pouvoir : Haute Autorité de la Régulation des Communications Audiovisuelles (HARCA) qui va pouvoir valablement prendre en charge la presse en ligne. Toutefois, le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA), dans son état actuel est dépourvu d’arguments et d’instruments juridiques pour la régulation de la presse en ligne.
 
Mercredi 24 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :