Université Amadou Mahtar Mbow : La section SAES exige la reprise des travaux et leur livraison avant la rentrée 2021-2022.


Au terme d'une assemblée générale tenue le mercredi dernier, la coordination Saes de l'université Amadou Mahtar Mbow (UAM) a exigé la mise en disponibilité des textes portant législation et fonctions de la dite université. 

"Après deux années d'exercice, l'UAM ne dispose toujours pas de statut sur son organisation et son fonctionnement. Pourtant, depuis plusieurs mois, les textes de l'UAM amendés ont été envoyés à la tutelle pour signature, alors sans les textes, le fonctionnement de l'université reste grandement perturbé. C'est pourquoi la coordination SAES UAM exige la mise en disponibilité des textes portant législation et le fonctionnement de la dite université", a rappelé Richard  Demba Diop, membre de la Section SAES UAM lors d'une déclaration de presse tenue ce matin au sein de l'université.

Par ailleurs, la section Saes UAM demande également la reprise immédiate des chantiers de l'université à Diamniadio et leur livraison avant la rentrée universitaire 2021-2022. 

"Avec un nombre d'étudiants en constante augmentation, l'UAM qui se veut une université d'excellence n'est plus en mesure d'accueillir convenablement ses étudiants. En effet, le campus actuel à  Dakar ne permet pas de répondre aux exigences d'une formation professionnelle de qualité. C'est dans ce sens que nous demandons la reprise immédiate des chantiers et leur livraison avant la rentrée 2021-2022", conclut le syndicaliste Richard Demba Diop...
Vendredi 16 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :