Thiès / Locales 2022 : Une partie de Pastef, de Bokk Gis Gis, du Rewmi, du PDS et des mouvements citoyens soutiennent la candidature de Malèye Seck de « Gox You Bess »


Le leader du mouvement les bâtisseurs Malèye Seck de la coalition "Gox You Bess" fort du soutien de plusieurs partis politiques et mouvements, a organisé une grande cérémonie d'investiture dans la cité du rail pour préparer son assaut à la magistrature de la Ville de Thiès.

D'après Malèye Seck, son "entrée dans l'arène politique a été motivée par une prise de conscience citoyenne". Malèye Seck qui pointe un doigt accusateur en direction des maires sortants du parti Rewmi d'Idrissa Seck, est d' avis que depuis deux décennies, Thiès qui représente "un symbole des valeurs citoyennes" pour avoir été "une vitrine de la résistance  du syndicalisme,  de la défense des valeurs citoyennes, est violée, violentée, insultée, humiliée et meurtrie".

Un crime, estime-t-il, imputable à des fils de Thiès qu'il prévoit de traduire en justice s'il est porté à la tête de la mairie pour leurs gestions nébuleuses en général et du foncier en particulier. "Le 23 janvier 2022, ils seront tous dans les prisons de l'histoire  honnis par les Thiessois". 

Selon le président des Bâtisseurs, "une nouvelle  conscience citoyenne est  née, amenant un souffle nouveau, le vent du changement". Il soutient que l'espoir est permis avec sa coalition composée de Bokk Gis Gis, des anciens de Pastef, un membre fondateur de Pastef, des frustrés du parti Rewmi et de dignes fils de Thiès".

Non sans faire remarquer que son rêve "c'est de rétablir la démocratie économique de cette cité et la dignité à ses fils à travers son projet de société" pour hisser la cité du rail sur les plus hautes sphères étatiques.
Lundi 22 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :