Terrorisme dans le Sahel : « C’est une guerre qui se gagne d’abord par la conquête des cœurs » (Dr Bakary Sambe, directeur du Timbuktu Institute)


Prenant part à la cérémonie de dédicace du livre du colonel Amadou Tidiane Cissé intitulé « Terrorisme, la fin des frontières ?, nouveaux enjeux de la coopération douanière en matière de sécurité au Sahel », le directeur du Timbuktu Institute, le Dr Bakary Sambe, qui a préfacé l’ouvrage a insisté sur le renforcement du sentiment d’appartenance nationale pour combattre le phénomène terroriste.

Pour l’expert, il s’agit aujourd’hui de s’interroger sur comment faire pour que quand les terroristes viendront ils ne trouvent pas dans le territoire des couveuses locales. Il avance ainsi des solutions pour leur barrer la route d’intégration.
« C’est une guerre qui se gagne d’abord par la conquête des cœurs », a-t-il expliqué invitant au renforcement du sentiment d’appartenance nationale. 

Pour Bakary Sambe, la conquête des cœurs est plus durable que la soumission des corps qui, elle, peut être remise en cause. Il a prôné, en ce sens, pour un investissement sur l’éducation, mais surtout aller vers l’opérationnalisation des mécanismes existants comme la force en attente.

S’appuyer aussi sur les leviers existants et assumer la politique de prévention est une nécessité pour arriver à contrecarrer le phénomène jihadiste, a renseigné Bakary Sambe.
Jeudi 9 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :