Télécommunications : L’absence de cadre juridique freine le développement des MVNO au Sénégal.


Le ministre de la communication, des télécommunications et de l’économie numérique, en compagnie d’une forte délégation, s’est rendue dans les locaux de l’opérateur téléphonique Pro mobile ce mardi 22 novembre, dans le cadre des visites de courtoisie que l’autorité effectue dans les différentes sociétés de téléphonie au Sénégal. Lors de cette visite, Me Moussa Bocar Thiam a eu un tête-à-tête avec les dirigeants de cette société de téléphonie qui ont exposé à l’autorité les difficultés qu’ils rencontrent. 
Parmi les problèmes abordés lors des discussions, figure l’absence du cadre juridique qui encadre les MVNO
dans le pays. Ainsi, selon le ministre de la communication, « il faut véritablement mettre en place des dispositions légales, fiscales et douanières pour permettre à des sociétés comme Pro mobile d’assurer leur mission. »
Pour rappel, Pro mobile est le premier MVNO de l’Afrique de l’Ouest, ce qui rend particulière cette société. Selon le ministre de la communication, « il est bien utile d’encadrer cette entreprise »...
Mardi 22 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :