THIOWOR (LOUGA) : Le rôle des tirailleurs sénégalais célébré à travers l’inauguration d’une case-musée construite par la France.


Le ministre des forces armées, Sidiki Kaba, a magnifié ce mercredi, à Thiowor, l'excellence des relations entre le Sénégal et la France.
Mr Kaba était en compagnie de la première conseillère de l'ambassade de France au Sénégal, Mme Agnès Umruzian qui représentait l'ambassadeur, tout comme de nombreux ambassadeurs africains, du préfet et du président du Conseil départemental de Louga.
Le ministre procédait à l'inauguration de la  "Case-Musée'' construite par la France dans le domicile du dernier tirailleur sénégalais, feu Abdoulaye Ndiaye, âgé de 104 ans et décédé en 1998 dans son village natal Thiowor, situé dans la commune de Léona (département de Louga).
Selon la première conseillère de l'ambassade de France au Sénégal, ce Musée érigé dans le domicile de feu Abdoulaye Ndiaye par la France, vise à honorer les poilus africains autrement dit les tirailleurs de la guerre 14-18 des 17 pays africains en général et ceux du Sénégal en particulier.
C'est un musée, a-t-elle expliqué, qui doit être un lieu de recueillement et de souvenirs devant remémorer l'histoire des tirailleurs africains de la grande guerre 14-18.
Dans cette case-musée, on y trouve des objets appartenant au défunt tirailleur tels qu'un lit, des photos, des effets personnels du défunt, et des panneaux retraçant l'histoire du défunt tirailleur.
Toute la population du village s'était mobilisée pour accueillir la délégation et prendre part à la cérémonie.

Mbargou Diop, correspondant à Louga.
Samedi 25 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :