Spoliation foncière : Les villages de Ngor-Ouakam-Yoff fédèrent leurs forces, réclament la restitution du TF 4407 DG et menacent.


Les populations de TAANKA réunies autour du collectif des trois (3) villages de Ngor, Ouakam et Yoff ont décidé de mener la lutte pour entrer en possession de leurs terres portant sur l'assiette foncière TF4407 DG située sur l'ancien aéroport international Léopold Sédar Senghor.

Pour les dignitaires Lébou, voilà près d'un an suite au transfert de l'aéroport international de Yoff à Diass, que les populations assistent à des opérations de terrassement et de démolition sans que les soi-disant projets, notamment, le parc d'attraction forestier annoncé ne voient le jour. Le collectif des 3 villages Lébou, ont fait face à la presse, ce 20 juin, à Yoff pour dénoncer ce que l'organisation qualifie d'injustice et d'oppression contre la communauté lébou. 

"On assiste à un bradage qui ne dit pas son nom sur ce site. En effet, force est de reconnaître que cette assiette foncière fait l'objet de tant de convoitises de la part d'affairistes véreux qui n'ont comme unique préoccupation que de renflouer leurs comptes en banque. Pendant ce temps, les populations de Yoff, Ngor et Ouakam dont les parents avaient gracieusement mis à la disposition pour utilité publique leurs titres et qui, plus que quiconque, en ont besoin car vivant dans la promiscuité à cause de l'essor démographique, sont laissés en rade dans cette redistribution", ont expliqué les dignitaires de TAANKA, Ngor-Ouakam-Yoff qui menacent de mener la résistance dans les prochains jours et ce, au prix de leurs vies.

"A ceux qui voudraient effacer les Lébous de la terre de leurs ancêtres, préparez-vous à souffrir, nous ferons face", ont-ils conclu.
Dimanche 20 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :