Somone et Guéréo disent non à l'aire marine protégée et juge le décret injuste et unilatéral : « Aire Marine protégée égale chômage et mendicité pour nous » (Soda Ciss)


Les populations des communes de Somone et de Guéréo disent non à l'air marine protégée. Et l'on se fie à leurs propos, cette aire marine protégée constitue un vrai handicap pour l'exercice de leur profession, à savoir la pêche. La décision voire le décret instituant l'installation d'une aire marine protégée n'a jamais été l'objet d'une discussion préalable entre les autorités étatiques et les populations de la commune de Somone. 

Pour la responsable des femmes transformatrices, Mme Soda Ciss, l'implantation de cette aire marine protégée induirait forcément l'augmentation du chômage et la mendicité. 

Même son de cloche pour le représentant des pêcheurs : "Nous sommes foncièrement contre cette décision et nous sommes prêts à y faire face au prix de notre vie. Qu'il pleuve ou qu'il vente, nous ne sommes pas d'accord! Que le président sache que nous avons retenu ici beaucoup de jeunes qui s'activent dans la pêche pour éviter qu’ils empruntent les chemins de l’immigration clandestine par voie maritime..."
Jeudi 23 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :