Secteur de l’eau : les travailleurs de l’hydraulique lèvent leur mot d’ordre de grève provisoirement


Secteur de l’eau : les travailleurs de l’hydraulique lèvent leur mot d’ordre de grève provisoirement
Les travailleurs de l’hydraulique ont suspendu provisoirement leur mot d’ordre de grève au motif des négociations prévues avec leur ministre de tutelle demain. L’annonce a été faite par le secrétaire général du syndicat national des travailleurs de l’hydraulique, Yéli Coulibaly sur les ondes de la RFM.

« On a déjà bouclé les 72 heures. Nous sommes convoqués demain au ministère de l’Eau et de l’assainissement. Le ministre a donné des instructions pour qu’on nous reçoive. Donc, demain à 10 heures, on sera au ministère. On ira là-bas pour voir si nous sommes satisfaits de nos points de revendications, on va lever notre mot d’ordre. Dans le cas échéant, nous allons continuer le combat », explique-t-il.

Pour rappel ses travailleurs réclament la généralisation des primes de logement, l’augmentation des primes de prudences des chauffeurs allant de 60000 à 120000 Fr, l’augmentation des salaires, le recrutement des bénévoles de 15 ans à 20 ans d’apprentissage édité par le président de la République en conseil des ministres du 02 février 2023, le paiement des primes de chantiers, la dotation de moyen de matériel et logistique afin de garantir un service public de qualité et l’opérationnalité des services concentrés et le versement des agents dans la fonction publique. Si rien n’est fait, ses employés n’excluent pas de reprendre la grève le plus rapidement possible.
Mardi 27 Février 2024
Dieynaba Agne



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :