Santé/Produits Pharmaceutiques : "Nous avons ficelé une dizaine de projets avec un objectif précis d'atteinte d'au moins 50% d'ici 2035". (MSAS)

Venu représenter le ministre de la santé et de l'Action Sociale au Arc West Africa Supply Chain Forum qui se tient du 30 novembre au 2
décembre au Cicad, le Docteur Aboubacrine Sarr, est revenu largement sur l'importance de cette rencontre internationale. "C'est une conférence privée à laquelle notre ministère est invité. C'est une rencontre très utile qui vient à son heure vu la situation
problématique que nous traversons à la suite de la pandémie de la Covid-19 que nous avons traversée et qui d'ailleurs est toujours
d'actualité dans le monde." Une occasion que ce dernier a saisie pour faire le point sur la production de l'industrie pharmaceutique au Sénégal. Selon le Dr Sarr, "Si vous vous rappelez
bien, tout juste après le coronavirus, il y a une rencontre qui a été
organisée. Un atelier intensif de cinq semaines, de restructuration de l'industrie pharmaceutique du pays. On doit admettre que la
production locale a été très faible. Au sortir de cet atelier qui s'est tenu en fin 2021, nous avions ficelé une dizaine de projets publics
comme privés, allant tous dans le sens de renforcer la production locale en médicaments avec un objectif précis d'atteinte si possible d'au moins 50% d'ici 2035...", a-t-il annoncé...


Mercredi 30 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :