SANTÉ : Mauvaise gérance de la mutuelle de santé des agents de l’État.


Le Collectif pour la sauvegarde de la Mutuelle de Santé des Agents de l'État (MSAE) a tenu ce mardi un point de  presse pour étaler les problèmes de gouvernance de la mutuelle, mais aussi dénoncer en public les responsables à commencer par leur président Babacar Ngom. 

Les problèmes ont commencé depuis l’installation du comité ad hoc et du bureau exécutif découlant de l’assemblée générale tenue en 2016. Selon Abdoul Malick Bousso, le porte parole du collectif, plusieurs erreurs sont commises dans la gérance de cette mutuelle. 

Il s’agit des achats de terrains qui se multiplient sans aucune cohérence avec les règles qui régissent le fonctionnement des mutuelles, la transgression du principe du cantonnement qui exige que l’essentiel des dépenses de la mutuelle doive porter sur la prise en charge des bénéficiaires, une accumulation de dettes vis-à-vis des partenaires, le non respect dans l’exécution du budget des rubriques votées.

De nombreuses actions louches qui provoquent un énorme  déséquilibre au sein même de la mutuelle avec comme responsable trois personnes avec à leur tête le président Babacar Ngom.

Compte tenu de tout cela, un groupe est né  pour combattre, dénoncer et apporter une solution à tout ce désordre. Le collectif des adhérents pour sauver la mutuelle de santé des agents de l’État compte ériger un plan d’action et entamer des démarches judiciaires pour y remédier...
Mercredi 16 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :