Rufisque/Affrontements au marché central : 9 agents de la municipalité blessés et évacués à l'hôpital, Albé Ndoye accuse le préfet et la ville.


Scène de chaos et d'intifada à Rufisque! Après   qu'un des leurs a été gravement blessé par un de ceux qu'on appelle communément "les Bleus" de la municipalité, les commerçants du marché central de Rufisque s'en sont violemment pris à ces derniers. En effet, comme nous vous l’annoncions, le commerçant  Laye Ndao aurait été poignardé par le vigile Youssou Cissé en plein jour ce 13 mai 2020.
 
En guise de représailles, 9 agents de la commune de Rufisque-Est ont éte blessés par les commerçants en colère et seraient sous assistance médicale. D'après les responsables du marché de Rufisque, "cette situation de violence qui prévaut actuellement sur les lieux était prévisible et les autorités municipales en sont les principales coupables." 

Quant au maire de la commune de Rufisque-Est, M. Boubacar Albé Ndoye, il indexe le préfet du département de Rufisque et le maire de ville de Rufisque qui "n'ont pas pris leurs  responsabilités face au désordre qui règne actuellement au marché central de Rufisque." Les limiers ont procédé à l'arrestation de plusieurs manifestants qui ont barré la route, brûlé des pneus et saccagé un service de la mairie de la ville de Rufisque...
Mercredi 13 Mai 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :