Réseau UNESCO des villes apprenantes : Fatick et Guédiawaye choisies parmi 229 localités.


Le maire de la ville de Fatick, Matar Bâ, a reçu ce lundi une délégation de la mairie de Mantes-la-Jolie (France) dirigée par Mamadou Talla Daff, maire adjoint à l’action sociale et l’innovation au Fonds européen et à la Concertation pour le renouvellement de Mantes-La-Jolie.

À l’issue de cette rencontre, il a été annoncé par les parties prenantes de l’inscription des villes de Fatick et Guédiawaye dans le programme « Réseau UNESCO des villes apprenantes. » Un programme qui comprend 64 pays dont le Sénégal et pas moins de 229 villes.

Selon la définition de l’UNESCO,  une ville apprenante est considérée comme étant celle qui mobilise efficacement ses ressources dans tous les secteurs (Éducation, santé, environnement) afin de promouvoir un apprentissage inclusif de l’éducation de base à l’enseignement supérieur.

Matar Ba qui voit en ce programme une belle opportunité pour les populations concernées, a d’ailleurs appelé à une rivalité saine entre Fatick et Guédiawaye. En effet, Les villes apprenantes peuvent grandement bénéficier du partage d’idées avec d’autres cités, car les solutions aux questions qui se posent sur leur parcours peuvent déjà exister dans d’autres villes.
Mardi 15 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :