REPORTAGE / Faux médicaments : Une valeur de 1,5 milliard saisie ces trois derniers mois au Sénégal, 800 000 morts par an dans le monde


Le trafic de faux médicaments prend des proportions inquiétantes au Sénégal. Rien que ces derniers mois, d’importantes saisies ont été opérées par la douane. Elles sont estimées à 1 milliard 516 millions de FCFA. 

Pour ces trois derniers mois, les valeurs sont réparties comme suit : 230 millions Fcfa à Nganda, 1 milliard 150 millions Fca à Thiaroye et 136 millions à Kaffrine. Une situation qui sans doute interpelle au plus haut sommet. Elimane Ibrahima Kane, docteur et vice-président du syndicat des pharmaciens privés du Sénégal est revenu sur les variétés de médicaments falsifiés qui sont très demandés par la population.

La consommation de substances qui n’ont aucune vertu curative a des inconvénients néfastes pour notre système immunitaire. Il en va de la survie de l’individu selon ces spécialistes de la santé. Mis à part ce problème de santé publique, ce trafic illicite a aussi des impacts négatifs sur l’économie de notre pays.

Cependant, les auteurs ou acteurs du trafic de médicaments de qualité inférieure et falsifiés ne sont pas à l’abri des lourdes sanctions que réserve dame justice.

Des sanctions que le syndicat des pharmaciens privés du Sénégal pense très légères.

Au-delà du travail de la justice pour faire face au trafic de faux médicaments les acteurs du secteur de la santé et médias devront aussi aider à la sensibilisation de la population qui ne connaissent en aucun cas les dangers de ce fléau. Ainsi ils exhortent la population à rejoindre les officines mais surtout à éviter les médicaments de la rue...
Lundi 27 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :