Publicité des débats : Me Massokhna Kane, avocat de Imam Ndao, débouté par la Chambre criminelle


Publicité des débats : Me Massokhna Kane, avocat de Imam Ndao, débouté par la Chambre criminelle
Le président de la Chambre criminelle à formation spéciale a refusé ce lundi de prendre position sur la "publicité des débats d'audience par les journalistes", dans le cadre du procès de l'Imam Ndao et Cie.
Me Massokhna Kane, dans une requête, avait sollicité du juge, une "interdiction aux reporters d'organes de presse de faire des compte-rendus d'audience" dans le procès pour apologie du terrorisme. Cette requête a été tout simplement rejetée. 

Le juge Samba Kane ne voudrait pas s'immiscer dans les champs de compétence des reporters, rappelant au conseil le caractère public de l'audience. "La Chambre, encore moins son président, ne dispose du pouvoir ou de la prérogative d’exercer un contrôle sur les comptes rendus de la presse", a déclaré le président de la Chambre criminelle... 


Lundi 16 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :