Prix de l'arachide / Les vérités crues du ministre Aly Ngouille Ndiaye : « Il y a quelques années, les paysans bazardaient leurs récoltes... »

Le ministre de l'agriculture, de l'équipement rural et de la souveraineté alimentaire, Aly Ngouille Ndiaye, ne trouve pas la raison des polémiques agitées depuis quelques temps sur la fixation du prix de l'arachide. Pour le ministre, depuis l'arrivée du président Macky Sall à la tête du pays, beaucoup d'efforts ont été consentis pour la hausse chaque année du prix du kilogramme de l'arachide.

« Avec l'arrivée du président Macky Sall à la tête du pays en 2012, le prix de l'arachide s'établissait à 175 francs le kilogramme. Mais depuis son arrivée à la tête du pays, d'importants efforts sont réalisés sur le prix de l'arachide. Maintenant on a l'impression que le Sénégal ne cultive que de l'arachide. Mais le Sénégal ne cultive pas seulement de l'arachide, ce sont les cultivateurs de l'arachide qui sont nombreux », a souligné Aly Ngouille Ndiaye.

Mieux encore, le ministre rappelle qu'il y a de cela quelques années les agriculteurs bazardaient leurs productions dans les marchés avant même la fixation du prix plancher de l'agriculture. Ce qui n'est plus possible actuellement selon lui. « Il y a des années où des paysans bazardaient leurs récoltes bien avant même la fixation du prix plancher. Donc que personne ne vienne nous dire que nous avons imposé un prix aux agriculteurs. Avec le prix plancher aucun paysan ne peut vendre son arachide à moins de 275 francs le kilogramme », lance le ministre Aly Ngouille.


Jeudi 1 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :