Pour la libération de Pape Alé Niang : le cap exige et annonce une marche nationale ce vendredi


La presse sénégalaise est plus que jamais déterminée à mener le combat pour la liberté d’expression malmenée sous le régime du président Macky Sall. Le cap a organisé ce mercredi 16 novembre un sit-in à la Maison de la Presse pour exiger la libération immédiate et sans condition du journaliste d’investigation Pape Alé Niang. Ses confrères ont annoncé une marche pacifique pour la liberté d'expression, la liberté de la presse et la démocratie sénégalaise de manière générale. "Aujourd'hui, c'est Pape Alé Niang, demain ça sera qui... c'est pourquoi nous devons nous lever et former un seul bloc, en disant, je suis Papé alé Niang...", a déclaré la journaliste Nina Penda Faye.
 
Abdoulaye Mbow, journaliste, affirme que cette facon de faire est juste une épée de Damoclès pour faire taire la presse. Il ajoute que Papé Alé Niang fait partie des bons journalistes investigateurs et il a été arrêté dans l'exercice de ses fonctions...
 
Pape Doudou, vice-président des cameramen, annonce que toute la presse s'est mobilisée, cameramen comme journalistes pour la libération de Papé Alé Niang, et donne un rendez vous aux consœurs et confrères à la grande mobilisation de vendredi prochain au rond-point de l'école normale supérieure...
Mercredi 16 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :