Plénière bloquée : L’opposition exige des excuses publiques et remet en cause l’autorité du président de l’Assemblée nationale

Après la suspension de séance par le président de l’Assemblée nationale, suite à l’incident causé par les députés Massata Samb et Amy Ndiaye Gniby, les parlementaires de la coalition Yewwi-Wallu ont fait face à la presse pour faire part de leurs exigences avant de poursuivre la séance.

Ainsi, ils ont bloqué la séance plénière du vote du budget du ministère de la Justice, les députés de l’opposition exigeant des excuses publiques de leur collègue Amy Ndiaye Gniby, sinon la séance ne se poursuivra pas. Ils sont allés plus loin, demandant par là son exclusion de l’hémicycle.

L’autorité du président de l’Assemblée nationale est remise en cause et ils comptent même demander qu’il ne préside plus les séances…


Jeudi 1 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :